L'autisme ou la personne

- Georges Soleilhet

Georges Soleilhet

Ouvrage de 125 pages

DEF 002

Prix : 14,90 €

L'autisme ou la personne

Vivre sans être, sans existence

Lorsque je vous ai rencontrés, c’était dans un Centre pour déficients d’Aix-en-Provence, vous n’aviez pas la parole, les déficients en avaient une, eux, faible, désarticulée, une parole qui n’était sans doute pas la leur, mais qu’ils utilisaient avec acharnement.

Quoi d’autre ? votre intelligence, si vive, cette oreille absolue de l’autre, votre regard sur nous qui arrivions ! les cicatrices étaient vite arrachées ; ceux d’entre nous qui aimions la vérité rendaient la parole à leurs plaies, les autres fuyaient ou se refermaient sur leur plainte.

Quoi d’autre encore ? le refus, le refus de l’enfermement, la méfiance farouche à notre égard, mais aussi la fréquentation de ceux qui n’étaient pas chargés de vous et qui donc ne vous enfermaient pas, cuisinier, femmes de ménage, ouvriers d’entretien sinon, les fugues, les trous dans le grillage, le désespoir et la tentation du puits…

Avec vous une alliance pour un peu de liberté et de l’humanité pour vous, pour nous : changer de position - de changeur en échangeur !

Et un jour, l’aventure… Madame Marie-Jo Schmitt donne les moyens d’un projet qui développerait cette alliance - pour l’humain de toutes parts.

J’irai vous chercher un à un, toi, dans les montagnes cévenoles, toi et toi à l’hôpital psychiatrique et puis d’autres viennent vous rejoindre et ce sont les deux premières maisons de la Bourguette à La Tour-d’Aigues et à Cucuron, dans ce pays d’Aigues si lumineux.

Ce pays avec vous retrouvait la mémoire des Vaudois massacrés à qui il avait donné refuge, et à nouveau le voilà qui fait l’hospitalité et c’est à vous qu’il la fait.

 

1 Mêmement

Pour inscrire clairement notre projet dans le pays nous avons voulu d’abord créer les premières Maisons de la Bourguette au coeur des villages de Cucuron et de La Tour-d’Aigues et seulement l’année suivante l’espace des activités à la ferme de la Bourguette et y aménager deux nouvelles maisons moins exposées mais tout aussi en lien avec le village.

Une maison acquise dans le centre du village de La Tour, au 13, rue des Remparts, abrita les bureaux et servit de point de passage entre les différents lieux de l’Institution et les familles.

A sa première rencontre avec nous, dans la salle du rez-dechaussée dont la fenêtre donne sur la rue, Daniel, indifférent, tourne les pages d’un livre d’images, tandis que ses parents sont très émus en ce moment de l’admission de leur fils (unique), admission en internat… en clair une certaine séparation!

La maman s’enquiert de tous les détails de la nouvelle existence à venir de son fils (de leur fils), et exige de voir la chambre qu’il occupera dans une des maisons de la ferme… Nous lui parlons de l’intérêt d’un chez lui pour se faire lui et qu’elle, si douloureusement démunie, pourrait enfin l’aider d’une façon essentielle, en lui reconnaissant quelque chose de totalement personnel, car elle se doute bien que si elle visite cette chambre, même s’il ne l’apprenait jamais, il le saura du fait de son autisme, il n’y sera pas chez lui mais chez elle-lui et se verra conforté dans la confusion d’elle avec lui, comme elle le sait.

Tout en protestant vivement, elle nous dit qu’il est vrai qu’elle vit comme confondue avec lui. Bien qu’elle trouve cela naturel après tout, elle en déplore parfois les conséquences très pénibles : « C’est le handicap de l’autisme ! »

Lui vient alors le souvenir d’une première séparation, quand Daniel avait deux ans _ il était normal et sans problèmes de santé ; un sentiment de dépendance totale, de perte de soi l’a contrainte brutalement à l’envoyer dans une maison de repos, qu’elle choisit entre deux proposées, une maison dans un village de montagne lointain, mais qui porte le même nom que leur propre village !

A ce moment-là, Daniel se dresse dans une extrême excitation en désignant un chiffre sur la page du livre qu’il feuilletait et nous entraîne dans la rue, quelques mètres plus haut, pour nous montrer le même chiffre au-dessus de la porte d’un voisin qu’ils avaient longée en venant !

 

Liste des points vente France, Canada et Belgique

  • FRANCE
    • Librairie Mot à Mot, 68 place Mirabeau 84120 PERTUIS - tél. 04 90 79 02 04
    • Librairie Goulard, 37 Cours Mirabeau, 13100 AIX-EN-PROVENCE, tél. 04 42 27 66 47
    • Librairie La portée des mots, 34/36 rue Kennedy, 13300 SALON DE PROVENCE, tél. 04 90 55 93 20
    • Librairie Vents du Sud,7 rue du maréchal Foch, 13100AIX-EN-PROVENCE, tél. 04 42 23 03 38
    • Librairie Thierry Garnier, 10, rue Stanislas, 75006 PARIS, tél : 01 45 48 89 62
    • Librairie Sauramps, Le Triangle, 34000 MONTPELLIER, tél. 04 67 06 78 78
    • Librairie Odeur du temps, 35 rue Pavillon, 13100 MARSEILLE, tél. 04 91 54 81 56
    • Librairie Castela, 20 place du Capitol, 31000 TOULOUSE, tél. 05 61 23 24 24
    • Librairie Vent d'Ouest 5 place du Bon Pasteur, 44000 NANTES tél : 02 40 48 64 81
    • Librairie « La machine à lire », 8, place du Parlement, 33000 BORDEAUX, tél : 0556480387
    • "Quai Des Brumes", 120 Grand’Rue, 67000 STRASBOURG, tél. 03.88.35.32.84
    • Librairie L'harmattan 35 rue Basse, 59000 LILLE, tél. 03.28.14.08.67
    • Librairie La poterne, 41 rue moyenne, 18000 BOURGES, tél. 02 48 65 09 65
    • Librairie "Lipsy" Paris 15 rue Monge 75005 PARIS tél. 01 43 54 71 05
    • Librairie La Dérive, 4 et l0 place Sainte-Claire, 38000 GRENOBLE, tél. 04 76 54 75 46
    • Librairie "Au brouillon de culture", 29, rue St Sauveur 14000 CAEN 02 31 50 12 76
    • Librairie Torcatis, Perpignan 10, rue Mailly 66000 PERPIGNAN, tél. 04 68 34 20 51
    • Librairie Le bal des ardents, 17, rue neuve, 69001 LYON, tél. 04 72 98 83 36
    • Librairie La maison du livre, Place des Maçons, 12000 RODEZ
    • Librairie de Provence, 31 cours Mirabeau, 13100 AIX-EN-PROVENCE, tél. 04 42 26 07 23
    • Forum Harmonia Mundi, 20, place de Verdun, 13100 AIX-EN-PROVENCE, tél. 04 42 38 18 91
    • Librairie Georges, 300 cours de la Libération, 33400 BORDEAUX, tél. 05 56 04 68 00
    • Librairie la Mémoire du Monde, 36 rue Carnot, 84000 AVIGNON, tel : 04 90 85 96 76
    • Librairie l'Alinéa, Rue Jean Roque - Quartier Ferrières 13500 MARTIGUES, tél. 04 42 42 19 03
    • Librairie Ombres Blanches, 3 Rue de Mirepoix, 31000 TOULOUSE, 05 61 12 05 44
  • BELGIQUE
    • Librairie Tropismes, 11 Galérie des Princes, 1000 BRUXELLES, Belgique, tél. 003225128852
  • CANADA
    • Librairie Olivieri, 5219 Chemin de la Cote-des-Neiges MONTREAL, QC H3T 1Y1, Canada (514) 739-3639
  • SUISSE ROMANDE